Originaire de Rangiroa, elle jongle entre trois rôles : assistante de direction, chef d’entreprise, et trésorière bénévole d’une association environnementale à Faaone. Dans l’association, elle supervise les aspects administratifs et comptables, ainsi que le programme de sauvetage des oiseaux de mer. Elle répond aux besoins de l’équipe technique, et seconde Thomas pour les tâches administratives, les ressources humaines, et les bilans financiers. Pour le sauvetage des oiseaux, elle travaille en collaboration avec un réseau de sauveteurs bénévoles, s’occupant des signalements, de leur récupération pour leur permettre de reprendre leur envol ou pour leur prodiguer des soins. Son rêve est d’étudier davantage les pétrels et puffins, de partager ses expériences, et de créer un centre de soins pour ces oiseaux. Maya aimerait concrétiser ses projets en créant un musée des oiseaux en Polynésie.

Son oiseau fétiche ?

Le Noha