Home Journée mondiale du Courlis – 21 avril

Journée mondiale du Courlis – 21 avril

Journée mondiale du Courlis – 21 avril

Courlis d'Alaska en vol-Tahanea©Jean Kape

Le 21 avril, nous célébrons la Journée mondiale du courlis !

Il s’agit d’une initiative internationale, soutenue par les principales organisations environnementales, pour sensibiliser à la situation difficile des différentes espèces de courlis dans le monde et encourager les actions pour les protéger.

Le Courlis d’Alaska hiverne en Polynésie française

En Polynésie française, nous avons la chance de pouvoir observer durant certains mois le Courlis d’Alaska (Numenius tahitiensis), nommé kivi ou teu’e en tahitien.
Pour la fiche en anglais, cliquez ICI

Courlis d'Alaska-Tahanea©Jean Kape

Courlis d’Alaska-Tahanea©Jean Kape

Pour écouter le cri et le chant du Courlis d’Alaska, cliquez ICI

C’est un oiseau limicole, c’est à dire appréciant les littoraux et migrateur qui estive de mai à août dans les toundras de l’Ouest de l’Alaska. Il y fait un nid dans une dépression, à même le sol. L’unique couvée annuelle comprend généralement 4 œufs.

Il part ensuite hiverner de septembre à avril dans le Pacifique tropical où il se disperse dans un grand nombre d’archipels dont ceux de Polynésie française. Son voyage au-dessus de l’océan est de 8000 km environ et lui demande une énergie considérable.
Il est très reconnaissable à son bec long et incurvé vers le bas qui lui permet de fourrager avec succès dans le sable, la vase et les anfractuosités du récif. Son régime alimentaire est varié : crustacés, vers et petits mollusques mais aussi des végétaux.
Lors de son séjour dans les îles du Pacifique, beaucoup d’individus subissent une mue complète ce qui les rend incapables de voler. Ils sont alors des proies faciles pour les prédateurs. C’est sans doute pour cela qu’ils hivernent de préférence sur les îles et les atolls inhabités.

Le statut de conservation du Courlis d’Alaska

La population mondiale est constituée d’environ 7000 individus matures et 3000 immatures (voir la fiche de l’UICN) et en décroissance continue. Les menaces sur ses lieux de nidification ou d’hivernage sont hélas nombreuses.
C’est pourquoi l’espèce est classée « Vulnérable » (VU) sur la liste rouge de l’UICN.
L’espèce est également inscrite en catégorie A sur la liste des espèces protégées par la réglementation territoriale de Polynésie française.

Bibliographie

https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/442142
http://avibase.bsc-eoc.org/species.jsp?avibaseid=2507326E050C00B1
http://www.oiseaux.net/oiseaux/courlis.d.alaska.html
http://www.birdlife.org/datazone/species/factsheet/22693182
http://www.hbw.com/ibc/species/bristle-thighed-curlew-numenius-tahitiensis
https://www.iucnredlist.org/species/22693182/95218288