Home Mission Actéon Gambier 2015 : le premier bilan

Mission Actéon Gambier 2015 : le premier bilan

Mission Actéon Gambier 2015 : le premier bilan

Une ambitieuse mission de restauration pour sauver des oiseaux et leurs habitats en grand danger.

Voici le premier bilan officiel de la mission, en attendant une prochaine visite des iles et atolls traités d’ici un an (si possible).

 

Les partenaires:

  • BirdLife International est la plus grande fédération internationale œuvrant pour la conservation de la nature. Elle rassemble 120 associations partenaires dans le monde et totalise presque 11 millions de sympathisants, 7000 groupes locaux et 7400 employés. BirdLife International a restauré avec succès plus de 30 iles dans le Pacifique dans le cadre du programme « BirdLife’s global Invasive Alien Species », en coopération avec nos partenaires en Polynésie française (SOP Manu), en Nouvelle-Zélande (Forest & Bird). Les populations d’oiseaux sont maintenant en augmentation dans ces iles, les habitants bénéficient de meilleures récoltes et le risque de maladies est devenu moindre.
  • Société d’Ornithologie de Polynésie (SOP Manu) est partenaire de BirdLife en Polynésie française. La mission de la Société d’Ornithologie de Polynésie (Manu –signifiant « oiseau » en polynésien) est d’œuvrer pour protéger les oiseaux, leurs habitats et la biodiversité de Polynésie, de travailler avec les populations locales pour promouvoir une utilisation durable des ressources naturelles et cela sur un territoire immense car aussi grand que l’Europe avec de nombreux endroits très difficiles d’accès ou atteignables avec des coûts importants.
  • Island Conservation (IC) est une organisation de conservation de la nature non gouvernementale dont la mission est la prévention des extinctions par l’éradication des espèces invasives dans les iles. Elle œuvre là où le risque d’extinctions et de perte de la biodiversité est le plus grand. La suppression d’une menace primaire telle que celle représentée par des vertébrés introduits invasifs est une des interventions les plus bénéfiques pour sauver les plantes et animaux menacés et restaurer les écosystèmes insulaires. Une fois les espèces invasives retirées, les espèces indigènes reviennent avec une intervention humaine complémentaire minime. En 20 ans, Island Conservation et ses partenaires sont intervenus sur 52 iles pour protéger 994 populations appartenant à 389 espèces. Island Conservation a ses quartiers généraux à Santa Cruz (Californie) avec des antennes de terrain en Australie, en Colombie-britannique, au Chili, en Equateur, à Hawaii, en Nouvelle-Zélande et à Porto Rico.
  • Ce projet a été soutenu par plusieurs organisations nationales et internationales avec un financement important de la part de l’Union Européenne, de « British Birdwatching Fair », de la Fondation David and Lucile Packard, et du fonds « Mohamed bin Zayed Species Conservation Fund ». Ce projet a également été soutenu par Bell laboratories, le T-Gear Trust Canada, Tomcat, Pacific Development and Conservation Trust (Nouvelle Zélande) et le Gouvernement de la Polynésie française ainsi que par beaucoup de particuliers à travers le monde. 

 

logos partenaires mission Acteon Gambier 2015