• Nom scientifique : Bulweria bulwerii (Jardine & Selby, 1828)
  • Nom polynésiens : teiko (Marquises)
  • Ordre : Procellariiformes
  • Famille : Procellariidae
  • Catégorie : Oiseaux de mer
  • Distribution : Océan Pacifique : régions tropicales, Océan Atlantique : régions tropicales, Océan Indien : régions tropicales
  • Status
    UICN France
    : En Danger d’extinction

Aspect et identification

25 cm. Mâle et femelle d’apparence identique. C’est un petit pétrel, au plumage brun sombre avec une bande pâle qui passe en diagonale sur le dessus des ailes (au niveau des grandes couvertures secondaires). Son bec, noir, est caractéristique de celui des pétrels : il est crochu à son extrémité et surmonté de deux tubes cornés au bout desquels s’ouvrent les narines. Il rase la surface des flots avec un vol erratique et tortueux et des phases de vol plané courtes qui alternent avec de brefs battements d’aile. Sa queue, cunéiforme, apparaît pointue et longue en vol.

Vidéos

Voix

Caractéristiques

Se reproduit aux Marquises (îlots des grandes îles et Hatuta’a), visiteur à Tahiti et Moorea. Il se reproduit également dans les régions tropicales de l’Océan Pacifique (dont Hawaii, îles Phœnix…) ainsi que dans les Océans Atlantique et Indien.

Niche dans les roches à 4-50 mètres au-dessus du niveau de la mer. A l’air libre ou dans des anfractuosités des rochers. Il utilise également les terriers creusés par d’autres espèces. Les nids sont rapprochés. Un œuf, de 41 x 30 mm, est pondu de septembre à décembre (aux Marquises). Les jeunes prennent leur envol de janvier à avril.

Petites îles océaniques, îlots rocheux et atolls qu’il visite uniquement la nuit.

Pousse des cris (rappelant ceux des chiots) au nid ou des « uh-uh-uh-uh » saccadés et lents. Ne chante pas en vol.

Pour en savoir plus sur le “mystère du Pétrel qui aboie comme un chien”, cliquez ICI : The mystery of the seabird that barks like a dog.

Principalement des micro-organismes, œufs de poissons, cténophores et polychètes.

Distribution

Se reproduit aux Marquises (îlots des grandes îles et Hatuta’a), visiteur à Tahiti et Moorea. Il se reproduit également dans les régions tropicales de l’Océan Pacifique (dont Hawaii, îles Phœnix…) ainsi que dans les Océans Atlantique et Indien.

Reproduction

Niche dans les roches à 4-50 mètres au-dessus du niveau de la mer. A l’air libre ou dans des anfractuosités des rochers. Il utilise également les terriers creusés par d’autres espèces. Les nids sont rapprochés. Un œuf, de 41 x 30 mm, est pondu de septembre à décembre (aux Marquises). Les jeunes prennent leur envol de janvier à avril.

Habitat

Petites îles océaniques, îlots rocheux et atolls qu’il visite uniquement la nuit.

Voix

Pousse des cris (rappelant ceux des chiots) au nid ou des « uh-uh-uh-uh » saccadés et lents. Ne chante pas en vol.

Pour en savoir plus sur le “mystère du Pétrel qui aboie comme un chien”, cliquez ICI : The mystery of the seabird that barks like a dog.

Alimentation

Principalement des micro-organismes, œufs de poissons, cténophores et polychètes.

Statut et protection

Probablement sensible à la présence des rats, notamment du rat noir, comme le suggère sa localisation sur les îlots.

Espèce classée “Préoccupation mineure” (LC) sur la liste rouge de l’IUCN mais portée “En danger” (EN) sur la liste rouge 2015 de l’UICN France et Polynésie française.

Texte original de Caroline BLANVILLAIN – Compléments et mise à jour par divers membres de la SOP Manu.