• Noms scientifiques : Ptilinopus dupetithouarsii (Neboux, 1840)
  • Noms polynésiens : Kuku (Nuku Hiva, Hiva Oa, Ua Huka), kukupa (Ua pou), kuku foama (adulte, Hiva Oa), kuku pukio ou kuku pakioe (juvénile, Hiva Oa)
  • Ordre : Columbiformes
  • Famille : Columbidae
  • Catégorie : Oiseaux terrestres endémiques
  • Distribution : Marquises (Hiva Oa, Tahuata, Fatu Hiva, Mohotane, Nuku Hiva et Ua Huka)

Aspect et identification

20 cm. Mâle et femelle d’apparence identique. Les joues, la gorge et la poitrine sont vert-clair tirant fortement sur le jaune. La calotte est blanche. Cette zone blanche est délimitée à partir de l’œil par un trait vert qui remonte vers le crâne. Une zone orange s’étend sur l’avant du ventre.
Les ailes et le dos sont verts tandis que les rémiges et les grandes couvertures sont vert-émeraude liserées de jaune. Le croupion est vert. La queue est vert-émeraude avec une extrémité jaune. Le bec est jaune et les pattes sont bordeaux.

Vidéos

Voix

Caractéristiques

Archipel des Marquises. Présent à Hiva Oa, Tahuata, Fatu Hiva, Mohotane, Nuku Hiva et Ua Huka mais absent des petites îles d’Eiao, Hatuatu’a, Fatu Huku et Motu Iti.

Nid plat en brindille, œuf blanc. Se reproduit probablement toute l’année.

Principalement dans les forêts des basses vallées, de moins de 500 m d’altitude.

Le chant est un lent roucoulement qui s’accélère.

Fruits charnus de 3 à 30 mm de diamètre. Ceux du Banian ou aoa (Ficus prolixa), du Caféier ou taofe (Coffea arabica), motoi (Cananga odorata), Wikstroemia foetida, taratara moa (Lantana camara), Syzygium sp.
Fleurs et nectar de fleurs, du tou (Cordia subcordata), ina ina (Maytenus crenatus), opu opu (Vaccinium cereum), vaimanini (Celtis pacifica), Papayer (Carica papaya) et tevai (Glochidion marchionicum).

Distribution

Archipel des Marquises. Présent à Hiva Oa, Tahuata, Fatu Hiva, Mohotane, Nuku Hiva et Ua Huka mais absent des petites îles d’Eiao, Hatuatu’a, Fatu Huku et Motu Iti.

Reproduction

Nid plat en brindille, œuf blanc. Se reproduit probablement toute l’année.

Habitat

Principalement dans les forêts des basses vallées, de moins de 500 m d’altitude.

Voix

Le chant est un lent roucoulement qui s’accélère.

Alimentation

Fruits charnus de 3 à 30 mm de diamètre. Ceux du Banian ou aoa (Ficus prolixa), du Caféier ou taofe (Coffea arabica), motoi (Cananga odorata), Wikstroemia foetida, taratara moa (Lantana camara), Syzygium sp.
Fleurs et nectar de fleurs, du tou (Cordia subcordata), ina ina (Maytenus crenatus), opu opu (Vaccinium cereum), vaimanini (Celtis pacifica), Papayer (Carica papaya) et tevai (Glochidion marchionicum).

Statut et protection

Espèce commune sur son aire de répartition.

Le Ptilope Dupetit-Thouars est inscrit en catégorie A, sur la liste des espèces protégées par la réglementation territoriale de Polynésie française.
L’espèce est classée « préoccupation mineure » (LC) sur la liste rouge de l’UICN.

Texte original de Caroline BLANVILLAIN – Compléments et mise à jour par divers membres de la SOP Manu.