• Nom scientifique : Onychoprion lunatus (Peale, 1848)
  • Nom polynésiens : Ore ore (Scilly), kaveka (Tuamotu), tara, ta’a (Marquises)
  • Ordre : Charadriiformes
  • Famille : Laridae
  • Catégorie : Oiseaux de mer
  • Distribution : Société, Tuamotu, Marquises (Eiao, Hatuta’a, Mohotani, Fatu Huku) – Mais aussi Hawaii, Micronésie, Fidji et l’ensemble de la Polynésie.
  • Status :
    UICN France
    En Danger d’extinction

Aspect et identification

38 cm. Mâle et femelle d’apparence identique. C’est une petite sterne avec le dessus du corps entièrement gris sauf le front qui est blanc et la bordure des ailes qui est plus foncée. Le reste du corps est blanc. Contrairement à la Sterne fuligineuse (Onychoprion fuscatus), la zone blanche du front remonte en arrière de l’œil. Bec et pattes noirs. Ses ailes pointues et effilées et sa longue queue fourchue sont caractéristiques des sternes.

Vidéos

Voix

Caractéristiques

Niche aux Marquises et aux Tuamotu et peut-être à Scilly (Société) mais aussi à Hawaii, et dans les îles Phœnix (Christmas) et de la Ligne. Commune dans la zone tropicale et centrale de l’Océan Pacifique.

Pond un seul œuf de 43 x 33 mm. Se reproduit en colonies lâches, généralement de petites tailles.

Se nourrit près des îles où elle niche mais est pélagique en dehors de la période de reproduction.

Cris rappelant, en plus doux, ceux de la sterne fuligineuse.

Poissons, céphalopodes et insectes qu’elle capture en plongeant des airs.

Distribution

Niche aux Marquises et aux Tuamotu et peut-être à Scilly (Société) mais aussi à Hawaii, et dans les îles Phœnix (Christmas) et de la Ligne. Commune dans la zone tropicale et centrale de l’Océan Pacifique.

Reproduction

Pond un seul œuf de 43 x 33 mm. Se reproduit en colonies lâches, généralement de petites tailles.

Habitat

Se nourrit près des îles où elle niche mais est pélagique en dehors de la période de reproduction.

Voix

Cris rappelant, en plus doux, ceux de la sterne fuligineuse.

Alimentation

Poissons, céphalopodes et insectes qu’elle capture en plongeant des airs.

Statut et protection

L’espèce est classée « Préoccupation mineure » (LC) sur la liste rouge de L’UICN mais « Quasi menacée » (NT) sur la liste rouge 2015 de l’UICN France et Polynésie française.

Texte original de Caroline BLANVILLAIN – Compléments et mise à jour par divers membres de la SOP Manu.