ActualitéBulletin Te manu

Le Te Manu N°98

Chers amis des oiseaux,


Pour ce numéro tant attendu, nous aborderons plusieurs sujets concernant les actions entreprises par la SOP pour la sauvegarde des oiseaux de Polynésie et la biodiversité associée, une année porteuse d’espoir, je l’espère, et de résultats favorables. Nous nous déplacerons dans divers archipels, de Tahiti aux Gambier et aux îles Marquises.


Numéro spécial avec un hommage rendu à Philippe Raust, notre Vice-Président qui a pris son envol pour le rohotu no’ano’a l’année dernière. Membre fondateur et amoureux inconditionnel des oiseaux, sa perte laisse un grand vide parmi nous et le monde ornithologique local.


Le Monarque de Fatu Iva est l’oiseau le plus menacé de Polynésie avec 19 oiseaux au monde. Une étude a été réalisée pour savoir où vont les jeunes. Opération rendue possible par l’installation de caméras dans les arbres, et intéressante car cela nous a permis de les suivre.


Les opérations de translocation sont également des solutions uniques pour offrir durablement une deuxième maison aux oiseaux qui sont inféodés à un seul endroit.
Toute l’équipe technique de la SOP, les membres du conseil d’administration, les bénévoles ont été mis à contribution pour pouvoir réaliser et atteindre nos objectifs et notre mission première, à savoir : empêcher les oiseaux de Polynésie de s’éteindre.


Tout ceci n’est possible que grâce au soutien de nos partenaires et financeurs ainsi que de vous, adhérents, que nous remercions chaleureusement.


Merci à tous et bonne lecture.


Te Manu, N° 98, Février 2024

Le sommaire

• Observations ornithologiques
• Hommage à Philippe Raust
• Bilan de huit années de lutte contre la petite fourmi de feu
• Dératisation par drone de l’île de Kamaka aux Gambier
• Suivi de la dispersion des jeunes Monarques de Fatu Iva
• Comptage des ‘upe de Ua Huka – 20 ans après la translocation
• Rapports, Revues et Articles
• L’oiseau sur la branche

Pour recevoir son Te Manu

Les adhérents à jour de leur cotisation ou les nouveaux membres vont recevoir leur Te Manu 94 dans leur boite mail ou en format papier selon leur demande.

Pour participer vous aussi à la sauvegarde des oiseaux de Polynésie française, n’hésitez-pas:

Merci à tous !